Vous êtes dans : Chroniques / Batman - The Last Crusade

Batman - The Last Crusade

Par Frank Miller, Brian Azzarello & John Romita Jr.

Il y a un postulat de départ sur The Dark Knight Returns, oeuvre maîtresse dans l'univers de Batman et qui aura amené Frank Miller au firmament, très simple : Batman, ou plutôt Bruce Wayne, avait rangé la cape et vivait sa vie de façon très borderline, en quinquagénaire qui n'avait pas peur de risquer sa vie sur un circuit automobile. La question était : pourquoi a-t-il pris sa retraite en tant que Chevalier Noir ?

 

The Last Crusade suggère des réponses intéressantes. Intéressantes, parce que l'on s'en doutait vaguement, même s'il faut décrypter le vrai du faux entre le monunent Dark Knight Returns et le punkoïde Dark Knight Strikes Again. Le constat reste sans appel : l'homme, en vieillissant, décline. Et cela, Frank Miller, secondé ici par Brian Azzarello (100 Bullets), le dit sans ombrage à travers une scène où la jeunesse est superposé à un homme qui a atteint la quarantaine et dont les sorties nocturnes laissent des traces. Et à la fougue répond alors l'expérience.

 

Bruce Wayne renonce donc à arrêter son activité de prédateur nocturne. pourtant, il pourrait se poser, Joker a été ramené à Arkham, où sa présence n'est pas sans provoquer bon nombre d'incidents. Mais dans l'entourage de Wayne, l'homme, beaucoup de personnes à la fortune considérables connaissent des revers de fortune, les poussant au suicide ou à la tentative de meurtre.

 

Pour Batman, il reste donc une croisade à mener. Où il se rend compte que le corps ne suit plus. Et il reste Jason todd, qui semble avoir un goût pervers pour la violence. 

 

Illustré par John Romita Jr (Superman, l'Homme de Demain), cet ouvrage est à la fois une introduction efficace au Dark Knight Returns, mais également un questionnement sur le fait de lâcher prise quand les capacités ne sont plus là pour permettre d'arriver à ce que l'on aspire. Peut-on y voir un mea culpa de Frank Miller qui peine à retrouver le trait énergique et riche, ce mélange entre le comics le plus dur et le manga du même tonneau, qui caractérisait une bonne partie de son oeuvre, Sin City en tête ? Ici, il écrit, accompagné par Azzarello en fidèle lieutenant et l'histoire est tellement humaine, elle pourrait être la votre, la mienne (si on s'amusait à taper du vialin à longueur de nuit en tenue de chauve souris, cela va de soi).

 

La mythologie de Batman selon Frank Miller s'enrichit encore d'un tome qui ne se dévoile pas entièrement donc et qui sera apprécié de différentes manières. Cet ouvrage n'en demeure pas moins une excellente introduction au chef d'oeuvre Millerien par excellence.

Batman The Dark Knight - The Last Crusade

Auteur(s) : John Romita Jr & Frank Miller & Brian Azzarello

BATMAN URBAN COMICS
Découvrir 14.00 €
5% de remise si vous le retirez à la librairie : 13.30 €
search